Les dispositions de l’article L. 5124-4 du code de la santé publique ayant pour objet d’exclure de la gestion de l’officine les héritiers non pharmaciens, la fille d’un pharmacien s’est limitée à assurer la pérennité du bien jusqu’à sa vente dans les délais légaux sans interférer dans sa gestion et n’a exercé aucune activité au sein de l’établissement de telle sorte que l’intéressée, copropriétaire indivise par dévolution successorale d’une pharmacie officinale dont elle a recueilli les fruits sans l’exploiter, n’a pas la qualité de travailleur indépendant.

En savoir + Cour_de_cassation_civile_Chambre_civile_2_20_juin_2013_12-17.009_Publié_au_bulletin